Pourquoi les sous-menus qui s’ouvrent survol posent problème

La vidéo

Ce que vous allez découvrir

Les sous-menus sont parfait pour structurer la navigation d’un site. Le choix par défaut pour qu’un utilisateur puisse y accéder est le survol de la souris. Ce choix est pour des raisons de simplicité de mise en place (aucun Javascript n’est nécessaire), et aussi pour faire économiser un clic aux visiteurs. Je préfère les sous-menus au clics et je vous explique pourquoi.

En résumé

Le survol affiche les items sans volonté réelle de l’utilisateur

Supposons que mon curseur se trouve au dessus de la barre de navigation et que je veux aller cliquer sur un bouton en bas de ma fenêtre. Si les sous-menus s’activent au survol, je vais voir un élément s’afficher alors que j’ai rien demandé. Cela créé du bruit visuelle et perturbe mon expérience avec l’interface. Contrairement au clic, le survol ne marque pas une volonté claire de la part des utilisateurs pour enclencher une action. Bien sûr, on peut utiliser le survol et retarder l’ouverture mais pour moi, c’est un hack bizarre. Cela peut produire de la confusion pendant le laps de temps où il ne se passe rien.

Le survol exige une bonne motricité sans que ce soit justifié

Admettons que cette fois-ci, c’est bien le sous-menu qui m’intéresse et que je vais survoler l’item parent pour l’afficher. Ici, le problème du survol est que si je vais trop vite et que mon curseur dépasse la zone ­autorisée, le sous-menu disparaitra et m’obligera à recommencer mon action. Le clic m’autorise à être imprécis. Une fois ouvert, peu importe où mon curseur se trouve, le sous-menu ne se refermera pas. Cela me donne le contrôle de l’interface.

Le survol n’est pas accessible et est exclusif au ordinateur

L’accessibilité

Dans la plupart des cas, les utilisateurs qui utilisent leur clavier pour naviguer ne pourront pas accéder aux items enfants qui s’affichent au survol. Cela est dû à une limitation CSS qui est en train d’être résolue (focus-within pour les curieux).

Pas de survol sur les écrans tactiles

Le mobile et les tablettes prennent de plus en plus de place dans les usages et il n’y a pas de survol possibles sur ces appareils. Il faut prévoir une solution pour ouvrir les sous-menus quand les utilisateurs pressent l’item parent, ce qui revient à faire un clic. Donc pourquoi ne pas proposer les mêmes choix ergonomiques quel que soit l’écran que les visiteurs utiliseront ?

Pensez aux liens «index»

Si vous avez une page «sommaire» pour des besoins d’optimisation SEO, c’est une mauvaise idée d’insérer le lien sur l’item parent. Si l’utilisateur clique sur cet item, c’est peut-être parce qu’il a l’habitude des sous-menus au clic et aller vers la page sommaire n’était pas nécessairement le choix qu’il voulait faire. Il désirait peut-être afficher les sous-items pour éventuellement choisir une page où se rendre. C’est pour ça que je place généralement le lien Tous les [+ nom de catégorie] parce que l’utilisateur garde le contrôle de ses choix et c’est bien pour la conversion.

Commentaires bientôt disponible …

Réseaux sociaux

Suivez-moi pour ne rien rater